Quoi ? Où ?

Je suis née en Sibérie. Géographiquement, la Sibérie est toute la partie de la Russie à l’est de l’Oural. Administrativement, la région de la Sibérie ne couvre pas tout cet espace, mais Krasnoyarsk est dedans.

Siberie

Et là c’est Krasnoyarsk.

russia_krasnoyarsk

C’est à environ 3500km de Moscou. Pour vous donner une idée, Moscou est à environ 2500km de Paris.

Le Transsibérien passe par chez nous, mais ça ne veut pas dire que c’est facile de voyager. L’avion et le train sont à peu près au même prix maintenant, et ce prix est élevé. En fait le problème de la Sibérie c’est que pour voyager il faut direct franchir des milliers de kilomètres…

Imaginez que vous si vous vivez à Krasnoyarsk, pour vous rendre à la capitale du pays vous devez franchir la distance d’un Paris-Tombouctou ! (je vous laisse évaluer le coût en temps et en argent)
Et si vous voulez sortir du pays en partant de Krasnoyarsk, pour vous rendre aux frontières les plus proches (Kazakhstan, Chine et Mongolie), vous devez parcourir un millier de kilomètres soit à peu près la taille de la France…

 

La Sibérie est peu densément peuplée certes. Allez sur Google Maps, zoomez sur votre ville en mode satellite, puis dézoomez. Répétez l’opération avec Krasnoyarsk (en partant à la même échelle) et constatez à quel point il n’y a rien autour. 

Peu dense donc, mais il y a quand même environ 26 millions d’habitants dans la Sibérie prise au sens large. Et 70% de cette population est urbaine. Krasnoyarsk par exemple est une ville d’un million d’habitants (dont vous n’avez probablement jamais entendu parler). Krasnoyarsk est située sur le (long) fleuve Yenissei.

Krasnoyarsk urbain nuit

S’il y a bien un truc dont on ne manque pas en Sibérie, c’est la place. Krasnoyarsk fait 350km². Paris fait 105km². Ah et chez nous il n’y a pas de métro.

La campagne et la nature ne sont pourtant pas absentes de la vie des habitants, à travers les séjours à la datcha pour ceux qui en ont une (ou qui se font inviter), ou les visites à des membres de la famille qui habitent dans des villages ou y séjournent de temps à autre. J’en parlerai dans un futur post. Et des transports aussi. Mais d’abord le climat, qui est prévu pour le prochain épisode. N’hésitez pas à me poser des questions ou me suggérer des thèmes pour des posts.

Publicités

11 réflexions sur “Quoi ? Où ?

  1. Oups, c’était moi le « cool ». La mobilité des jeunes ? Y a-t-il beaucoup d’immigration, d’émigration dans cette ville ? Nationale et internationale ?

    • C’est une maison pas trop loin de la ville qui sert a planter un potager autour et a venir s’y reposer le week-end. C’est une invention sovietique (on ne manque pas de place en Russie, et c’etait une option plus facile pour donner a manger a des gens que resoudre le probleme des penuries…)

  2. Pingback: Une ville de trois fois la surface de Paris, sans métro | Krasno... quoi ?

  3. Pingback: Oh, let me be mawkish for the nonce! I am so tired of being cynical. | Krasno... quoi ?

Laisse bien un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s